Les sujets que vous devez étudier pour réussir votre examen CCNA 200-301

Sujets examen CCNA 200-301 : Description de l’examen 

L’examen CCNA v1.0 (CCNA 200-301) est donc un examen de 120 minutes pour la certification CCNA. Cet examen teste les connaissances et les compétences d’un candidat liées aux fondamentaux du réseau. Accès réseau, connectivité IP, services IP, principes de base de la sécurité, automatisation et programmabilité.

La certification CCNA 200-301 est donc la preuve qu’une personne est capable d’installer. De configurer, d’exploiter et de dépanner des interréseaux commutés et routés simples.

Pour obtenir la certification CCNA, il faut obtenir une note de passage de près de 82,5% à l’examen de certification Cisco 200-301.

Il n’y a pas de lab de simulation sur le nouvel examen ou de sujets de dépannage. Cisco a déplacé tout le dépannage, de sorte que CCNA est vraiment un examen fondamental.

Lire aussi : Commandes cisco de base pour les configurations

Le cours, Implémentation et administration des solutions Cisco (CCNA), aide les candidats à se préparer pour à cet examen.

Les sujets ci-dessous sont des directives générales pour le contenu susceptible d’être inclus dans l’examen. Vous devez pratiquer les anciennes question pour augmenter votre chance de reusite.

Cependant, d’autres sujets sont susceptibles également apparaître pendant l’examen, alors élargissez vos apprentissages.

Pour mieux refléter le contenu de l’examen et à des fins de clarté, les directives ci-dessous peuvent changer à tout moment sans préavis.

1. Fondamentaux des réseaux 20%

1.1. Rôle et fonction des composants réseaux

1.1.a. Routeurs

1.1.b. Commutateur L2 et L3

1.1.c. Pare-feu Next Generation et IPS

1.1.d. Point d’accès

1.1.e. Contrôleurs (Cisco DNA Center et WLC)

1.1.f. Points terminaux (Endpoints)

1.1.g. Serveurs

1.2. Caractéristiques des architectures et topologies réseau

1.2.a. 2 tier

1.2.b. 3 tier

1.2.c. Spine-leaf

1.2.d. WAN

1.2.e. Small office/home office (SOHO)

1.2.f. On premises et Cloud

1.3. Interfaces physiques et types de câble

1.3.a. Fibre monomode, multimode et cuivre

1.3.b. Connexions (Ethernet shared media et point-to-point)

1.3.c. Concepts sur PoE

1.4. Identification des problèmes d’interface et de câbles

1.5. Comparaison TCP et UDP

1.6. Configuration et vérification d’adressage et sous-réseautage IPv4

1.7. Nécessité d’un adressage IPv4 privé

1.8. Configuration et vérification de l’adressage et préfixe IPv6

1.9. Types d’adresses IPv6

1.9.a. Global unicast

1.9.b. Unique local

1.9.c. Link local

1.9.d. Anycast

1.9.e. Multicast

1.9.f. Modified EUI 64

1.10. Vérification des paramètres IP des OS clients

1.11. Principes des réseaux sans-fil

1.11.a. Nonoverlapping Wi-Fi channels

1.11.b. SSID

1.11.c. RF

1.11.d. Encryption

1.12. Fondamentaux de la virtualisation

1.13. Concepts de la commutation

1.13.a. MAC learning et aging

1.13.b. Frame switching

1.13.c. Frame flooding

1.13.d. MAC address table




2. Accès au réseau 20%

2.1. Configuration et vérification des VLANS

2.1.a. Access ports (data et voice)

2.1.b. Default VLAN

2.1.c. Connectivity

2.2. Configuration et vérification de la connectivité inter-commutateurs

2.2.a. Trunk ports

2.2.b. 802.1Q

2.2.c. Native VLAN

2.3. Configuration et vérification des protocoles de découvertes Layer 2

2.4. Configuration et vérification (Layer 2/Layer 3) EtherChannel (LACP)

2.5. Nécessité et opération de base Rapid PVST+ Spanning Tree Protocol

2.5.a. Root port, root bridge et les autres noms de port

2.5.b. Port states (forwarding/blocking)

2.5.c. Avantages PortFast

2.6. Comparaison des architectures Cisco Wireless Architectures et le mode des APs

2.7. Connexion physique d’infrastructure des composants WLAN

2.8. Connexion des accès de gestion APs et du WLC

2.9. Configuration des composants d’un accès au LAN sans-fil pour la connectivité d’un client en utilisant un GUI seulement pour la création du WLAN, les paramètres de sécurité, les profiles QoS et des paramètres WLAN avancés




3. Connectivité IP 25%

3.1. Interprétation des composants d’une table de routage

3.1.a. Routing protocol code

3.1.b. Prefix

3.1.c. Network mask

3.1.d. Next hop

3.1.e. Administrative distance

3.1.f. Metric

3.1.g. Gateway of last resort

3.2. Prise de décision d’un routeur de transférer par défaut

3.2.a. Longest match

3.2.b. Administrative distance

3.2.c. Routing protocol metric

3.3. Configuration et vérification de routage statique IPv4 et IPv6

3.3.a. Default route

3.3.b. Network route

3.3.c. Host route

3.3.d. Floating static

3.4. Configuration et vérification single area OSPFv2

3.4.a. Neighbor adjecencies

3.4.b. Point-to-point

3.4.c. Broadcast (DR/BDR selection)

3.4.d. Router ID

3.5. But des protocoles de redondance du premier saut (first hop redundancy protocol)




4. Services IP 10%

4.1. Configuration et vérification inside source NAT (static et pools)

4.2. Configuration et vérification NTP dans le mode client et le mode server

4.3. Rôle de DHCP et de DNS au sein du réseau

4.4. Fonction de SNMP dans les opérations réseau

4.5. Fonctionnalités de syslog features en ce inclus les facilities et niveaux

4.6. Configuration et vérification DHCP client et relay

4.7. Forwarding per-hop behavior (PHB) pour QoS comme classification, marking, queuing, congestion, policing, shaping

4.8. Configuration des périphériques pour un accès distant avec SSH

4.9. Capacités la fonction de TFTP/FTP dans un réseau




5. Base de la sécurité 15%

5.1. Concepts clé de la sécurité

5.2. Eléments des programmes de sécurité

5.3. Configuration d’accès aux périphériques avec un mot de passe

5.4. Eléments politiques de sécurité comme gestion, la complexité et les alternatives aux mots de passe

5.5. VPNs remote access et site-to-site

5.6. Configuration et vérification des access control lists

5.7. Configuration des fonctionnalités de sécurité Layer 2

5.8. Concepts authentication, authorization et accounting

5.9. Protocoles de sécurité sans-fil (WPA, WPA2 et WPA3)

5.10. Configuration d’un WLAN en utilisant WPA2 PSK avec un GUI




6. Automation et programmabilité 10%

6.1. Automation : impacte sur la gestion du réseau

6.2. Comparaison réseaux traditionnels avec le réseau basé contrôleur

6.3. Architecture basées sur contrôleur et software defined

6.3.a. Séparation du control plane et du data plane

6.3.b. APIs North-bound et south-bound

6.4. Gestion traditionnelles des périphériques campus et Cisco DNA Center

6.5. Caractéristiques des APIs de type REST (CRUD, verbes HTTP, et encodage des données

6.6. Capacités des mécanismes de gestion des configurations comme Puppet, Chef et Ansible

6.7. Interprétation des données encodées en JSON

Vous trouverez ce même document sur le site de Cisco : https://learningnetwork.cisco.com/s/ccna-exam-topics

Commencer à reviser les résumés de chaque sujet ici ! 

Répandre l'amour

Adam Guipelbé

Ingénieur Systèmes et Réseaux

Cet article a 28 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.